« Trouver un gardien pour devenir son propre gardien » : à la découverte de l’univers de Fly Nedi

  • Qui se cache derrière le pseudo de « Fly Nedi »?

Je suis éducatrice spécialisée dans la protection de l’enfance.
Entre mon métier et ma peinture il y a énormément de passerelles émotionnelles.
Derrière chaque gamin, il y a des forces et des trésors inexploités, dans ceux que l’on considère comme de « sauvages incapables ».

Même si je scinde mon travail et ma passion pour l’art urbain que je pratique, il y a fil conducteur entre les deux : la recherche de la cohérence dans ce qui est illégal !

Dans le premier, je soutiens les gamins de « mon » foyer et dans l’autre, j’appuie des choses inconscientes qui me permettent d’évacuer, d’imaginer et de rester en vie.
C’est une voie de sublimation pour réparer des choses en moi.

WP_20141226_022

WP_20141226_068

  • Pourquoi le graffiti ?

Le graffiti est avant tout un plaisir.

Je dessine depuis toujours. J’aime peindre. L’art fait partie de moi et je ne pourrais pas m’en passer.

IMG_20180321_141127.jpg

Ce que j’aime dans le « graff » c’est l’ambiance qu’on y trouve. C’est une ambiance détendue sans prise de tête.

J’ai baigné dans la culture Hip-Hop dés mon adolescence. Je suis venue au graff par l’influence de Zulu Nation et ce qui m’a attiré c’est la synergie qu’il s’y dégage : « tu sais, cette combinaison de bruit et d’odeur * qui te provoque de l’adrénaline ».
Tous tes sens sont éveillés. C’est de la poésie.

Au départ, j’ai suivi mon compagnon dans le collage. C’est rapide. Et surtout tu n’as pas d’amende. Mais c’est n’est pas la même sensation que lorsque tu manie le spray. C’est du « one shot ». Cette idée de poser et de laisser est marrante mais j’ai trouvé cela désincarné.

FB_IMG_1520968839716

FB_IMG_1520968827808

J’ai mis 15 ans pour OSER peindre sur un mur !
C’est énorme, mais il me fallait ce temps pour que je puisse transgresser et partir seule avec mon sac à dos et mes 3 bombes.

Dans le maniement de la bombe tu as une dualité très forte : c’est un truc délicat, émotionnel, féminin et doux et en même temps tu as un côté sale, transgressif, sauvage et complexe à maîtriser.

Pouvoir toucher à cette dualité est un privilège.

Le graffiti est un moyen de prouver -à titre personnel -que je peux aller au delà des évidences toutes faites : « c’est aller là où l’on s’y attend pas » car je n’aime pas les choses évidentes.

C’est l’alliance de faire du beau dans des endroits inédits et inattendus.

*Spray Aérosol, lieux insolites.

  • Comment se déroule une session de peinture avec Fly Nedi ?

J’aime les lieux abandonnés car le beau se cache là où il n’y en a pas ! – « Pour trouver une chose intéressante il faut la regarder longtemps » – Gustave Flaubert.

Ma session dans un orphelinat désaffecté en région parisienne à été un pur kiffe.

Et même s’il est rare maintenant que je sorte seule, quand je peins, je suis seule. Je me mets dans ma bulle avec mes écouteurs. C’est avant tout une synergie pour moi même. Je me fais plaisir.

DSC_3063

« Quand je peins, je me pose pour faire ma pièce, c’est l’idée ». Je ne veux surtout pas tuer la spontanéité. Je ne réfléchis pas. J’aime ce « faire vite » pour garder la fulgurance et obtenir un meilleur résultat. Je fonctionne à l’acharnement. Lorsque je commence, il m’est difficile de m’arrêter car je ne suis jamais satisfaite à la bombe.

Je me considère au stade d’apprentie, j’en suis encore à la maîtrise du geste.
« L’identité graphique que tu peux avoir sur un support papier ce n’est pas la même chose que lorsque tu ressens la complexité d’un mur. »

WP_20150426_005

Ma légitimité c’est avant tout une lutte contre moi-même, et la meilleure école c’est l’essai et l’humilité : c’est prendre et accepter les leçons des autres.

  • Qu’elles sont tes sources d’inspirations ?

Lazoo, Mode 2, Miss Van, Sozyone sont des artistes qui m’inspirent depuis toujours.

Ma peinture illustre toujours un message, une énergie.

IMG_20180324_171350_1.jpg

Pendant très longtemps j’ai tourné autour de l’idée obsessionnelle du « gardien ».
Cette image du gardien évoque une porte, une protection en nous même: « Trouver son gardien pour trouver son propre gardien. »
Ce gardien est quelque part en nous, c’est pour moi une allégorie de l’art sur les personnes.

La pensée en plongeon que je retrouve dans la littérature est également quelque chose à laquelle j’attache de l’importance dans ma peinture. Le roi des Aulnes de Michel Tournier me fascine. Cette mise en abîme qui te fais basculer dans le monstrueux alors même qu’au départ il y a de bons sentiments. C’est comme un trampoline qui t’entraîne dans tes pires cauchemars de l’enfance. (Là, pour bien comprendre le sujet – je vous invite à lire ou relire le bouquin avec cet « ogre » qui cherche à dominer ses obsessions – ou bien – vous oubliez le paragraphe lu).

Les yeux sont également un leitmotiv chez moi, c’est ce qui donne du caractère au dessin.
Mes yeux laser représentent la vision et s’inspirent de mes références d’animation japonaises des années 80.

IMG_20180325_144510.jpg

En règle générale ma peinture est un bordel de références qui me laisse libre de ma création.

  • Graffiti et street-art quel est ton ressenti sur la question et comment te qualifies-tu ?

C’est comme si tu me demandais mon avis sur l’évolution du RAP ?
Il y a pleins de courants et de RAP différents et il y en a pour tout les goûts.

Je pense que ce serait dommage de s’enfermer dans un débat où le seul dénominateur commun est le mur alors même que les techniques se différencient.

Je ne suis pas sectaire et je trouverais ça dommage de se limiter et d’appréhender les choses de manière partielle et je n’ai surtout pas envie de rentrer dans une catégorie. L’un va pas sans l’autre.

  • Une collaboration qui te ferait kiffer ?

(Rires) – L’ultime rêve … serait de peindre avec Sozyone.
J’aime la force de caractère qui transparaît dans ses traits, sa 3D.

30085560_194618901147893_7461097606131744768_n_002.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s