Agenda : Rencontre avec Umberto Ottonelli qui nous parle de l’événement de street-art SEGMENTI URBANI

Il existe des belles rencontres qui sont le fruit du hasard, de la spontanéité et de la générosité. Je remercie de tout cœur NerOne Agiorni, que j’affectionne tout particulièrement, de m’avoir mise sur le chemin de ce bel événement transalpin.

Un seul fil conducteur : la volonté de réunir des street-artistes durant 1 mois et de monter une exposition d’œuvres et d’installations présentant la diversité et la richesse des techniques utilisées par les artistes présents.

L’instigateur de cet événement c’est Umberto Ottonelli qui a eu la gentillesse de m’accorder cette interview.

  • Umberto, peux-tu me parler de toi ?

Et bien, je suis donc Umberto Ottonelli, j’ai 34 ans, je travaille et je vis à Brescia dans la région de Milan. Je suis passionné par l’art, sous toutes ses formes, cela émane sans doute de mon adolescence lorsque j’ai découvert la musique grunge et punk. Les couvertures des vinyles et les flyers des concerts remplissaient mon imaginaire artistique. Je suivais souvent les groupes en tournées et j’étais fasciné par les grandes fresques (murales) qui transformaient les divers centres sociaux en Italie.

C’est ainsi, qu’en collaboration avec la commune de Montirone (province de Brescia) j’ai co-organizé en 2001 mon premier jam sur un mur long d’environ 20m avec les crew qui à l’époque sillonnaient la ville.

J’ai passé ma maîtrise en Histoire de l’Art à l’université de Milan. Ces années ont été fondamentales pour moi car elles m’ont enrichi et transformé et m’ont permis de mettre en œuvre, en parallèle, une collaboration avec Dario Cuzzovaglia en donnant naissance à Vicolo Deserto un collectif avec lequel nous avons organisé différents événements sur l’art contemporain.

C’est un projet artistique qui est né en début 2017, avec la conviction de développer le street art à Bussana Vecchia qui se situe à quelques kilomètres de la frontière entre la France et l’Italie. C’est une bourgade à l’architecture dite spontanée où il serait impossible d’investir les murs. Nous avons donc décidé de créer une exposition regroupant différents stencil artistes du paysage italien.

Les artistes exposants seront les suivants :

ORTICANOODLES

17992073_1392510920835674_2650460478619428469_n

ICKS

17834784_626480334204219_1722084340111711229_o.jpg

DIAMOND

10694350_812534235459779_109481652075499886_o.jpg

RAB DAUBER

19511453_787210998115038_4833224954345547117_n

UNO

12232793_1002438736484407_7530268228976326818_o.jpg

ZIBE

15697404_1157289914324946_4534989240470255852_n

Ce sont tous des artistes partageant la même technique, néanmoins, leur façon de faire et l’interprétation de chacun est vraiment personnelle et unique.

En dehors de la galerie exposante entre les ruelles et dans l’église Sant’Egidio nous mettrons en place des structures d’œuvres réalisées par le collectif THE S.C.E.E.M utilisant la technique du  Yarnbombing.

On y trouvera également les matières végétales de Peris Alati et le duo Elfo/Biancoshock artistes d’Urban Art.

Et enfin, pour compléter l’événement nous avons demandé à des artistes du monde entier de nous adresser leurs stickers pour réaliser une expo de stick en collaboration avec Rab Dauber.

18076894_751574945011977_947070482601744183_o.jpg

Le vernissage aura lieu le 8 juillet et l’expo sera visible jusqu’au 30 juillet. On fonce passer son mois de juillet en Italie.

18697956_768843219951816_2738395504453000922_n(1).jpg

Exposition du 8 juillet au 30 juillet 2017
à Bussana Vecchia (IM) – Italia
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s