Événement : Immersion dans le BeauceTown Battle #5

Ce soir là, par un temps gris et gros pull vintage sur le dos, je retrouve Butor et Kosla à la terrasse d’un café pour parler b-boying.

Pas de doutes, le BeauceTown Battle #5 sera chaud !
Butor (président et responsable du pôle Bboying) et Kosla (secrétaire et responsable du pôle Graff) m’introduisent dans l’asso : The Underground Asso à déjà 12 ans et se donne comme objectif de transmettre la culture Hip-Hop aux « petits frères », du breakdancing en passant par le graffiti et le rap.

Je constate avec bonheur que dans la culture Hip-Hop, dés lors que tu as du respect et que tu t’y intéresse « même si tu es en dehors, tu fais partie du groupe ».
Le rendez-vous est donc pris; j’assisterais au battle de breakdance.

30 avril, 13h00 : je suis bien là.
J’embrigade pour la partie photographique Arnaud qui accepte le challenge de sortir de sa zone de confort pour couvrir le reportage ainsi que Fabrice en 2nd shooter. Yeahhh, la fille elle en veut !!

Les équipes de Bboys commencent à arriver, comptant des parisiens, des bordelais, des tourangeaux … Je lâche mes potos photographes dans leur nouveau terrain de jeu.

Davy (DJ Jones) est entrain de régler ses platines pour envoyer du steak.

IMG_2891IMG_2892IMG_2894

Les juges (Hassan, Magnum et Rafikii)) s’ambiancent déjà dans leur propre modèle de concentration pour être le plus impartial possible. D’ici une heure ils devront faire abstraction de leur crew respectifs et juger les meilleurs. Honnêtement, je n’aimerais pas être à leur place.
Andry, le speaker à la force tranquille, s’empreigne des vibes qui commencent à perler de la salle. Normal, la salle Doussineau transpire déjà du souvenir des précédents battles.
C’est lui le chef d’orchestre qui va cadencer le tout et faire retomber la pression.

Quelques personnes s’installent tout doucement avant l’heure du début, les Bboys prennent place et s’échauffent, les graffeurs s’affairent pour donner le ton au lieu, je me mets en mode observation.

IMG_2914IMG_2901IMG_2903IMG_2907

IMG_2982IMG_2984IMG_2985IMG_2998

14h30 – le public a investi la salle. L’ambiance est détendue dans les gradins, et dans le cercle de « l’arène » les plus aguerris et les kidz s’assoient par terre pour faire corps avec les danseurs.

IMG_3002IMG_3004IMG_3012

Cette après-midi, 22 équipes de Bboys se succèdent et s’affrontent dans un principe de 2 contre 2.

IMG_3019IMG_3022IMG_3023IMG_3026IMG_3027IMG_3033IMG_3041

Pas de doutes, le battle est engagé et les danseurs envoient du lourd. La provoc’ qui fait partie du jeu et de l’énergie qu’il s’y dégage, ne terni pas l’essence même du battle où c’est le plaisir de danser et de partager qui prime avant toute chose : « on ne fait que gagner quand on rentre dans un battle » me confie Andry, et le public suit.

IMG_3050IMG_3059IMG_3061IMG_3087IMG_3114IMG_3120IMG_3121IMG_3166IMG_3175

Le défilé puissant, artistique, s’enchaîne jusqu’à la finale qui voit s’affronter les Hotmilk (R-One & Axy) et les Moon Runners (MajinSo & Float 187).

IMG_3237IMG_3214IMG_3243

IMG_3260

IMG_3395

IMG_3449IMG_3496

IMG_3547IMG_3551IMG_3561

On savoure le moment et là c’est vraiment la folie : la concentration est suprême et « quand tu as tout donné, c’est la casse-tête pour impressionner le jury et sortir le jackpot des figures » tout en assurant son style et son originalité, me dit à chaud Butor.

IMG_3590IMG_3580IMG_3607IMG_3593IMG_3659IMG_3681IMG_3687IMG_3694IMG_3701IMG_3708

Le price money de cette 5ème édition du BeauceTown a été emportée par les Moon Runners et en toute objectivité ce fût de la bombe ! Le public à été présent, l’organisation soucieuse de faire plaisir à tous et surtout le résultat était là : pas de blabla, du bon niveau et le plaisir avant tout.

IMG_3715IMG_3719IMG_3679IMG_3745IMG_3747IMG_3753IMG_3765IMG_3769IMG_3775IMG_3762

Hâte d’être là pour la prochaine édition !

Tous droits réservés – Copyright Arnaud Delaunay Photographe


Hassan (les associés crew), danseur et juge lors de cette édition du BeauceTown est un « tonton » qui est professionnel depuis 2003.
Parisien installé à Bordeaux, je retiens de sa rencontre : sa grande humilité, sa gentillesse et l’approche d’un parcours empreint de la valeur du travail et du sacrifice pour l’exigence artistique qu’il s’impose « le hip-hop c’est la vie ».


Andry, speaker du BeauceTown Battle #5 est actuellement basé à Tours et anime l’émission Hip-Hop, Soul, Funk et Afrobeat S.A.F.E sur radio Béton.
S’il me fallait retenir une citation le caractérisant « Each one, teach one » (chacun enseigne à un autre). Le partage et la culture, c’est ça Andry !!! C’est bon ça.


Rafikii Saï Saï (édition limitée crew), est sans doute ma rencontre coup de coeur de cette édition. Blessé à l’épaule il n’a pu concourir au battle aux cotés de Butor pour l’elc. En soldat néanmoins opérationnel il a fait parti de la composition du jury. Exemplaire et à la puissance déterminée, il est dans l’essence même de la transmission « le hip-hop c’est positif ».


Jedhy (dans la famille d’édition limitée crew), est un Bboy barcelonais qui envoie du lourd en plus d’avoir constamment la banane. Tatoueur chez KILLS Tattoo Studio et graffeur, il insuffle une énergie démentielle sans se prendre au sérieux. Venu exprès de Barcelone pour le battle, il a prouvé qu’il était là avec les gars du crew pour tout donner, aux côtés de Butor, en remplacement de Rafikii. Jedhy devait faire partie du jury initialement.
Son mantra ? « Music first » pour rentrer en transe et épouser sa danse.


Float 187 vainqueur avec son frère MajinSo du crew Moon Runners.
Avait déjà participé au BeauceTown, il y a 5 ans, mais leur parcours c’était arrêté aux qualifications.
Imprégné depuis son enfance de b-boying, puisque son père était b-boy, il est aujourd’hui enseignant de break dance et gagnant d’un battle national. Son charisme indomptable est juste improbable. Tu veux un tips pour le rencontrer ? Son terrain de prédilection : la gare d’Orléans.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s